Medievil : retour sur le jeu épique

medievil-ps1

Sortie en France depuis le 09 Octobre 1998, MediEvil est l’infaillible jeu d’action et d’aventure sur Playstation. Jouable en solo pour les plus de 12 ans, ce jeu de plate-forme édité par Sony Computer Entertainment et développé par SCE Studio plonge les joueurs dans une aventure de nuits de pleine lune. C’est parfait pour les fans d’halloween.

Le fond du jeu

Jadis, Gallowmere était un pays calme et prospère, où tout le monde vivait heureux. Mais un sorcier appelé Zarok, un sorcier spécialiste de la nécromancie, tente par tous les moyens de dominer ce monde. A ce titre, il se sert de ses mauvais sorts et ses armes de démon pour partir à la conquête de Gallowmere. Il a pu faire régner l’obscurité et la nuit perpétuelle dans le pays, pour qu’il puisse voler l’énergie des habitants.

Le joueur va incarner Sir Daniel Foresque, ou Sir Dan, un champion du Roi Peregrin qui est décédé durant une grande guerre il y a une centaine d’années. Il a ressuscité et endosse pour mission de battre Zarok afin de restaurer la tranquillité dans le pays pour pouvoir y reposer en paix.

Une fois ramené à vie, il est possible qu’il soit en piteux état et il doit refaire une santé. Pour aller retrouver le sorcier maléfique, à chaque passage, il existe une multitude d’ennemis (55 en somme) composés de revenants et de monstres divers. Il est nécessaire de s’équiper des armes de l’époque à savoir l’épée, les poignards, l’arbalète…

Le jeu MediEvil a été réétudié pour une version PSP, intitulé MediEvil Resurrection. Elle n’a rien de spécifique sauf certaines améliorations au niveau du graphisme, l’ajout de deux niveaux supplémentaires et une ambiance plutôt humoristique.

ps1-Medievil-7

Les aspects généraux de MediEvil

Au niveau conception, le jeu MediEvil a été bien étudié, et même sur PS1, il présente des graphismes colorés, des décors de qualité et une bande-son exceptionnelle. Les mises en relief des paysages sont très variées et réussis. La présence des cimetières, des cavernes de cristaux, des châteaux ou navires fantômes conduits par des corsaires squelettiques, des forêts sombres est bien notable. Le jeu présente un large éventail de lieux à explorer, tout comme les ennemis à affronter. Le héros est parfaitement dessiné, ses mouvements sont vraiment typiques. L’ambiance du jeu est toute aussi amusante et hilarante. MediEvil bénéficie d’une grande jouabilité et d’une superbe progressivité. Il vous suffit seulement d’une dizaine de minutes pour apprendre à jouer avec un excellent gameplay.

A chaque niveau de jeu, Sir Dan doit affronter les morts-vivants, un boss ou résoudre différentes énigmes qui requièrent une forte dose de réflexion mais surtout récupérer un objet qui sera utile dans l’étape suivante. A la fin de chaque épreuve, il peut accéder au Hall des héros, où il aura la possibilité de voir les grands héros disparus de Gallowmere, qui peuvent lui offrir des armes supplémentaires. Les 30 niveaux disposent chacun des grimoires dispersés. En les décryptant, le joueur pourra connaître les parcours à suivre et y trouver les instructions pour arriver à destination, en tout cas, il faut vraiment se concentrer, pas comme en jouant a cela.